play_arrow
favorite
DE 20:00 à 22:00
21:01
PLURIEL Maquis 2 Redif.
20:01
PLURIEL Maquis 1 Redif.
19:58
JEVETTA STEELE Calling you
19:52
PHILIPPE CHATEL Mr Hyde
19:49
TAYLOR SWI Slut! TAYLOR SWI Slut!
19:47
UB40 Kingston town

Reperkusound 2024, c’est parti !

La première nuit du Reperkusound, au Double Mixte à Villeurbanne, celle du vendredi 29, affichait complet.

On a commencé la soirée et été bien convaincu par la découverte de deux Djettes techno lyonnaises : Jeudi Minuit sur la Solar Stage et Mavy Aleah sur la Moon Stage. Avec un côté plus sombre, plus cyberpunk chez la seconde.

Sur la Solar Stage, c’était ensuite Atoem. C’est un duo déjà repéré (par les Transmusicales et le Printemps de Bourges, entre autres), avec synthés, machines, mais aussi guitares et voix et un travail sur les harmonies et les textures. Pas exclusivement pour le dancefloor donc !

Sur la Moon Stage, Six ou Sept a incendié la salle avec une techno à la fois hardcore et acid. Une déferlante de BPM !

La grosse bonne surprise de la soirée, ça aura été Julien Granel sur la Main Stage. On n’avait pas été plus convaincu que ça par l’écoute de sa musique sur les sites de streaming… Mais sur scène, c’est vraiment bon. Ce n’est pas seulement pop comme on le perçoit sur ses enregistrements studios. Seul sur scène avec de multiples claviers qui ont des sons de batterie, de basses, de percussions, de synthés, de guitares, il produit une synthèse de pop, de funk, de psyché et même par moment de techno, hyper efficace et il fait le show. Excellent !

Sur cette même scène, Joachim Pastor prenait la suite avec une techno mélodique qui groove devant une salle bien remplie. Choix cornélien car au même moment, Nusha produisait sa techno à la fois dure, acid et mélodique sur la Solar Stage et La Kajofol sa ‘Mystical Techno’ à la fois puissante et vocale sur la Moon Stage.

Sur la Moon Stage ensuite, un B2B entre Protokseed et Sköne très tekno et bass music.

Ensuite, on a préféré la techno énergique de Lilly Palmer sur la Solar Stage à celle plus mainstream de NTO dans la grande salle.

On n’a pas trop eu le temps de passer voir la carte blanche donnée au Delta Festival sous le barnum appelé Stage Invaders. Mais quand on est passé, à plusieurs courtes reprises, il y avait une chouette ambiance ‘petite rave’. Et n’oublions pas les performances des ‘Sœurs Malsaines’ qui déambulent sur le site et vont de scène en scène.

La nuit se poursuivait avec Caravel, Astrix et d’autres encore. Et il reste deux nuits avec des affiches tout aussi riches !

Site web du festival Reperkusound : https://www.reperkusound.com/

  • Culture
  • Hervé LAURENT
  • 30/03/2024

0 commentaire
Soyez le premier à réagir !
Laissez un commentaire via le formulaire ci-dessous !

Laisser un commentaire

TÉLÉCHARGEZ NOTRE APPLICATION SUR VOTRE SMARTPHONE

Radio PLURIEL

Emportez votre radio dans votre poche partout avec vous ! Téléchargez notre application pour votre smartphone gratuitement et dès maintenant sur votre mobile Android ou iOS !