play_arrow
favorite
11:15
AVA MAX One of us
11:10
MR MISTER Broken wings
11:07
FRANCIS CABREL Animal
11:04
RADIO PLURIEL METEO
11:01
PLURIEL ONLYMOOV
10:54
NICOLETTA Fio maravilla

Belle nuit du blues à Saint-Chamond dans le cadre du Rhino-Jazz Festival !

Ce samedi 21 octobre, c’était la nuit du blues, au Rhino-Jazz, qui, comme chaque année, se tenait dans la salle Aristide Briand de Saint-Chamond.

La soirée commençait avec Manu Lanvin (oui, le fils de Gérard) et son Devil Blues Band. Du blues très rock, très électrique, qui sonne sudiste, avec du gros son. Comme cela avait le cas à Vienne l’été dernier, j’ai pensé aux Black Crowes par exemple. Il n’hésite pas à reprendre le ‘Red House’ d’Hendrix par exemple, bien qu’oser reprendre du Hendrix quand on est guitariste, c’est quand même casse-gueule. Là, ça a de la gueule ! Disons-le clairement : Excepté pour Paul Personne, je n’ai jamais beaucoup adhéré au blues français. Mais Manu Lanvin et son Devil Blues Band, j’adhère, je souscris !

Neil Black jouait ensuite avec ses Healers. A Jazz à Vienne en 2021, avec Fred Chapelier, il ne m’avait pas vraiment convaincu. A Saint-Chamond, avec ses Healers, il a joué tour à tour blues-rock, rock’n’roll, voire country-blues (une reprise du ‘Move It On Over’ de Hank Williams…) avec virtuosité et feeling, énergie, sans frime, sans esbroufe. Du très bon blues ! Pour la ‘petite histoire’, ce texan vit à Vienne depuis quelques années.

Une belle soirée de plus au Rhino !

Pour écouter une interview de Manu Lanvin réalisée avant son concert, cliquer sur :

 

Site web du Rhino-Jazz :  https://rhinojazz.com/     

  • Culture
  • Hervé LAURENT
  • 22/10/2023

0 commentaire
Soyez le premier à réagir !
Laissez un commentaire via le formulaire ci-dessous !

Laisser un commentaire

TÉLÉCHARGEZ NOTRE APPLICATION SUR VOTRE SMARTPHONE

Radio PLURIEL

Emportez votre radio dans votre poche partout avec vous ! Téléchargez notre application pour votre smartphone gratuitement et dès maintenant sur votre mobile Android ou iOS !