play_arrow
favorite
02:18
JEAN-JACQUES GOLDMAN Elle a fait un bebe toute...
02:13
ABBA Gimme! gimme! gimme!
01:58
BONEY M. Gotta go home
01:57
PATRICK BRUEL Casser la voix
01:50
SIA 1 + 1
01:48
LES RITA MITSOUKO Marcia baila

Belle nuit cubaine à Jazz à Vienne avec Harold Lopez-Nussa, Grupo Compay Segundo et Cimafunk.

Ce vendredi 7 juillet, c’était la soirée cubaine à Jazz à Vienne. Sous une météo clémente.

Harold Lopez-Nussa ouvrait. Cet excellent pianiste, qui vit maintenant à Toulouse, est venu à la tête d’un nouveau quartet qui fusionne jazz moderne et racines cubaines. Virtuosité et swing réunis ! Une belle ouverture.

Avec le Grupo Compay Segundo, on est plutôt dans un hommage à la tradition et à la richesse des musiques cubaines. Boléro, salsa, rumba, son… tout est joué avec bonheur.

Cimafunk, c’est la nouvelle génération cubaine. Aux racines cubaines, dont on sent très clairement la présence dans sa musique, il ajoute le funk de Brown et Clinton, et une dose de hip-hop. C’est puissant, c’est carré, c’est groovy, c’est cuivré.  Il y a une présence scénique évidente. Le public du théâtre a été vraiment emporté par le show, montant sur la scène à la fin, et obtenant un rappel final. Gros concert final pour cette nuit cubaine.

Au Club, Bigre jouait. On connaissait leur collaboration avec Celia Kameni. Cette fois, il jouait avec une des artistes associées de l’édition 2023 du festival, Cynthia Abraham, au chant. Beaucoup de monde dans le théâtre pour écouter leur concert bien dans la veine latino du jour !

Site web de Jazz à Vienne : https://www.jazzavienne.com/   

  • Culture
  • Hervé LAURENT
  • 08/07/2023

0 commentaire
Soyez le premier à réagir !
Laissez un commentaire via le formulaire ci-dessous !

Laisser un commentaire

TÉLÉCHARGEZ NOTRE APPLICATION SUR VOTRE SMARTPHONE

Radio PLURIEL

Emportez votre radio dans votre poche partout avec vous ! Téléchargez notre application pour votre smartphone gratuitement et dès maintenant sur votre mobile Android ou iOS !