play_arrow
favorite
DE 06:00 à 10:00
07:34
CHRISTOPHE WILLEM Comme un pantin
07:32
BASTO Again and again
07:29
RADIO PLURIEL ACTU PEOPLE VENDREDI
07:26
JAX JONES i miss u
07:23
JEROME SICK OF YOU
07:19
ALAIN CHAMFORT Manureva

L'actualité de ce mercredi 1er février 2023

Voici un résumé de l’actualité de ce mercredi 1er février.

 

FAITS DIVERS

Les conséquences auraient pu être beaucoup plus graves pour cet accident qui s’est déroulé sur l’A6 dans la nuit de mardi 31 janvier au mercredi 1er février vers 1 heure du matin.  Un camion a traversé le terre-plein central de l’autoroute et s’est retrouvé à contresens au niveau de la commune d’Arnas près de Villefranche-sur-Saône. Pour le moment, les raisons sont encore à déterminer. Par chance, le camion ne transportait aucune marchandise dangereuse. L’axe de circulation a immédiatement été coupé et aucun usager n'a été percuté. Sur place, les sapeurs-pompiers ont pris en charge le conducteur du poids-lourd, légèrement blessé mais son pronostic vital n’est pas engagé. Une enquête devrait être ouverte.


POLITIQUE

Yaël Braun-Pivet, présidente de l’Assemblée nationale se rendra à Lyon demain. Attendue dans le 5ème arrondissement, elle doit rendre visite au collège Charcot et ses classes inclusives, puis débattre avec une soixantaine d’élèves. La présidente partira aussi à la rencontre des commerçants dans le quartier Saint-Just. Enfin, elle terminera son parcours à Gerland pour visiter le laboratoire pharmaceutique Aguettant, puis l’Insitut d’hématologie et d’oncologie pédiatrique dans le 8e arrondissement.

 

La polémique Salah Hamouri fait le tour de la France et est montée jusqu’aux oreilles du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Après un recadrage de la part de la nouvelle préfète du Rhône et de la région Rhône-Alpes Fabienne Buccio, c’est au tour de Gérald Darmanin de « tâcler » le maire de Lyon Grégory Doucet. « Il est heureux que le maire de Lyon ait renoncé à son projet mortifère parce qu’il ne peut y avoir en aucun cas un doute sur la lutte contre l’antisémitisme dans notre pays » a déclaré le ministre de l’Intérieur. Le ministre a annoncé la venue « d’une triste personnalité » en faisant référence au maire de Lyon.

Pour rappel, Salah Hamouri a été incarcéré 6 ans en Israël pour avoir tenté d’assassiner l’ancien grand rabbin du pays. Grégory Doucet l’avait choisi comme invité pour la table ronde prévue (et finalement annulée) autour des 30 ans des accords d’Oslo et sur la Palestine. Une polémique qui devient nationale. « Elle aurait pu être interdite par l’Etat pour menaces de trouble à l’ordre public » a expliqué le premier flic de France. Le ministre de l’Interieur a déclaré avoir demandé à la nouvelle préfète du Rhône d’annuler la table ronde, si cette dernière était maintenue.


ECONOMIE

1,5 millions c’est le chiffre de ce journal et il s’agit du nombre de visiteurs à Lyon en 2022. Des chiffres encourageants qui annoncent une hausse du tourisme dans la capitale des Gaules. Selon l’Office de tourisme de Lyon, 2022 a permis d’afficher « des résultats très satisfaisants qui rendent le sourire aux professionnels du tourisme après deux années fortement impactées par la pandémie. » Et les chiffres sont prometteurs : plus de 5 millions de nuitées dans l’agglomération lyonnaise, 2022 a surclassé 2021 avec une augmentation de 54%. C’est aussi le retour de la clientèle étrangère, essentiellement européenne. Les hôtels ont rapporté avoir eu 38% de clients étrangers en 2022, contre 17% en 2021 et 29% en 2019.

Une hausse qui ravit les commerçants et restaurateurs lyonnais mais surtout Robert Revat, président d’ONLYLYON Tourisme et Congrès. « Cette année, la force du tourisme d’affaires, avec des chiffres au niveau de 2019, et l’excellent maintien du tourisme de loisirs, avec un taux d’occupation week-end en hausse, signent le retour à l’équilibre touristique affaires-loisirs de la destination. Le modèle de développement touristique à la lyonnaise, après la résilience concédée à la pandémie, fait à nouveau la preuve de son efficacité. »


SOCIAL

L’actualité du moment c’est sans surprise la manifestation contre la réforme des retraites proposée par la Première ministre Elisabeth Borne. A Lyon, le mouvement social a débuté ce mardi à 14h à la Manufacture des tabacs pour terminer son parcours place Bellecour aux alentours de 16h30.  Le nombre des manifestants reste incertain. Selon les syndicats, ils étaient plus de 45 000 mais la préfecture du Rhône estime plutôt à 25 000 le nombre de personnes qui ont manifesté hier dans les rues de la capitale des Gaules. Malgré l’ambiance bon enfant et joyeuse, quelques débordements ont été signalés : des casseurs, des jets de projectiles lancés par des participants du cortège avant la rue de la Barre… Les forces de l’ordre ont dû avoir recours à un canon d’eau pour calmer la situation. Lors de la précédente manifestation du 19 janvier, un individu avait tenté de brûler un drapeau sans succès. Cette fois-ci, un groupe de personnes au visage camouflé a réussi à aller jusqu’au bout. Un drapeau français puis un drapeau de l’Union européenne ont été brûlés sur le toit de l’Office de tourisme. Deux interpellations ont été réalisées pour condamner cet acte.

 

 

© Lauryne GD

La préfète du Rhône Fabienne Buccio a réprimandé « fermement les dégradations des drapeaux français et européen commises en marge de la grève du 31 janvier à Lyon place Bellecour, ainsi que les tags haineux inscrits à l’encontre des forces de l’ordre. Ces actes sont contraints aux valeurs républicaines » a-t-elle déclaré.

Qui dit manifestation, dit pancartes et slogans insolites, comme d’habitude les Lyonnais ont fait preuve d’imagination et d’originalité lors de cette manifestation. « En grève jusqu’à la retraite » ; « Métro, boulot, tombeau » ; « On veut la retraite à 49.3 ans » ; « Si c’est pour nous buter, légalisez l’euthanasie » ; « Qui sème la misère récolte la colère » ; « Elisabeth Borne d’arcade » ; « Mario 64ans c’est non »…

 

Plus de 200 personnes ont participé à la marche blanche cette après-midi pour rendre hommage à Mohamed, tué et démembré à Saint-Priest. Pour rappel, le corps démembré de l’adolescent âgé de 16 ans a été retrouvé le 17 janvier dernier dans les canalisations d’un immeuble de Saint-Priest. La marche blanche a débuté à 15h place Bir-Hakeim pour se poursuivre à la Maison pour tous dans la 3e arrondissement lyonnais.

Le regard rempli d’émotions, dans un silence absolu, les amis, la famille, les connaissances du jeune adolescent ont défilé. Certains réclament justice, alors qu’un suspect a déjà été placé en détention provisoire dans l’attente d’expertises psychiatriques. Âgé de 28 ans, Farisse El Otmani a nié les faits tout en tenant des « propos de plus en plus incohérents » lors de son audition selon le parquet de Lyon. L’enquête se poursuit pour déterminer les circonstances exactes du décès de Mohammed.


SPORTS

FOOTBALL – Pour le compte de la 15e journée de D1 féminine, les joueuses de l’OL recevront les Girondins de Bordeaux dimanche 26 février à 12h15.

BASKET – Défaite pour l’ASVEL qui s’est incliné 71 à 92 face au Partizan de Belgrade lors de la 22ème journée d’Euroligue. Une seconde défaite pour les joueurs de TJ Parker qui ont été vaincus par Monaco la semaine dernière. Les Villeurbannais affronteront le Virtus Bologna ce ce vendredi dans le cadre de l’Euroligue.  De son côté, l’ASVEL féminin a recruté l’Américaine Briann January.

TENNIS – Pour son retour à la compétition après sa défaite à l’Open d’Australie à Melbourne, la lyonnaise Caroline Garcia s’est qualifiée pour le 2e tour de l’Open 6e Sens de Lyon. Elle s’est imposée 6-4, 7-6 (7/4) au terme d’un match accroché. Elle accède donc au second tour qu’elle disputera ce jeudi 2 février.


CULTURE

Et on termine ce journal avec les sorties culturelles.

Une semaine placée sous le signe des Potterheads ! Pour la 9e édition de la « Harry Potter Book Night » initiée par l’éditeur britannique Bloomsbury, la capitale des Gaules brandit son Nimbus 2000, revête son plus beau chapeau de sorcier et embarque direction Poudlard. Du 2 au 5 février,  les ensorceleurs amateurs et confirmés, les petits et grands lecteurs sont invités à entrer dans l’univers d’Harry Potter. Le thème ? Cette année, on fête les 25 ans de la publication du premier tome de la saga de JK Rowling. A Lyon 8 librairies participent à l’évènement : Librairie Adrienne (Lyon 2e), Librairie Momie (Lyon 2e), Decitre 101 Part-Cieu (Lyon 3e), Librairie du Tramway (Lyon 3e), Librairie La Virevolte (Lyon 5e), La Page Suivante (Lyon 6e), Vagalume (Lyon 7e) et Au Bonheur des Ogres (Lyon 9e). Les Nuits d’Harry Potter ce sont des combats de sorciers, des concours de déguisements, des quizz, des soirée jeux…

 

La sorcellerie, le mystique et la magie sont à l’honneur en cette première semaine de février. Et on continue notre voyage dans les mondes oniriques avec le plus grand festival de l’Imaginaire Yggdrasil qui débarque à Eurexpo pour 2 jours placés sous le signe de l’émerveillement. Au programme : défilé de body painting, concours de cosplay, rencontre avec un astronaute et un voyage à travers le temps et les univers imaginaires. Yggdrasil c’est une multitude d’expositions, de spectacles et d’activités pour les petits comme les grands. A découvrir ce samedi et ce dimanche à Eurexpo. Découvrez la programmation de ce week-end onirique sur ce le site du festival.

 

Rendez-vous tous les jours du lundi au vendredi à 18h30 pour un résumé de l’actualité lyonnaise sur les ondes de Radio Pluriel 91.5.

 Sources : Lyon Mag, Lyon Capitale, La Tribune de Lyon, Le Progrès, City Crunch

  • ACTUALITES
  • Lauryne Grégoire- -Dorel
  • 01/02/2023

0 commentaire
Soyez le premier à réagir !
Laissez un commentaire via le formulaire ci-dessous !

Laisser un commentaire

TÉLÉCHARGEZ NOTRE APPLICATION SUR VOTRE SMARTPHONE

Radio PLURIEL

Emportez votre radio dans votre poche partout avec vous ! Téléchargez notre application pour votre smartphone gratuitement et dès maintenant sur votre mobile Android ou iOS !