Une soirée féminine aux Nuits de Fourvière ce jeudi 29 juillet !

 

La rappeuse lyonnaise (mais née en Inde) Tracy de Sa ouvrait et nous a fait forte impression. Elle a encore progressé par rapport à ce qu’on avait pu voir à Woodstower en 2019. Son hip-hop est puissant, énergique, varié. Elle emmène vraiment le public. Et elle a gagné la partie haut la main avec le public, alors qu’elle n’était pas tête d’affiche. Chapeau !

 

 

C’est peu de dire que Suzane aussi a gagné la partie haut la main puisqu’il y a même eu un second rappel manifestement non prévu, puisque les lumières avaient déjà été rallumées et qu’elle a joué un morceau déjà joué…

 

Il faut dire que son affaire est sacrément en place, à tous points de vue. Textes judicieux, voix assurée et précise, light-show, vidéos et tenue de scène qui créent un univers visuel fort, sollicitations du public qui l’emportent dans le spectacle… C’est très pro et très efficace. Le bémol qu’on mettra à la chose, c’est que quand même, on a ‘un peu de mal’ avec le principe des mixtapes toutes prêtes où il suffit d’appuyer sur un bouton… Ce serait quand même mieux encore avec un groupe live, ou au moins un DJ qui joue live…

 

 

Site web des Nuits de Fourvière : https://www.nuitsdefourviere.com/

Pin It on Pinterest

Share This