C’était à une soirée de jazz que les Nuits de Fourvière nous conviaient ce dimanche 18 juillet. La météo était parfaite.

Stefano Bollani ouvrait, seul au piano, pour une revisite de l’opéra rock Jésus Christ Superstar, qui a 40 ans cette année. C’était étonnant d’entendre des versions totalement épurées de ces morceaux qui, originellement, avaient des arrangements totalement luxuriants.

Le set de Thomas Pourquery et son Supersonic était beaucoup plus électrique et plus puissant. On peut même dire que ça flirtait avec le rock puisqu’il y a des morceaux chantés et un gros son très électrique. Edward Perraud est toujours impressionnant à la batterie. Et de Pourquery aime toujours taquiner son public… On était dans le même esprit que la précédente tournée du Supersonic, mais avec de nouveaux morceaux !

 

Site web des Nuits de Fourvière : https://www.nuitsdefourviere.com/

Pin It on Pinterest

Share This