C’est toujours un peu ‘casse-gueule’ de s’attaquer à un grand classique pour en faire sa version. On s’expose évidemment à la critique et à la comparaison.

Angelin Preljocaj relève brillamment le défi avec son ‘Lac des Cygnes’ de deux heures qu’on ne voit pas passer tant chorégraphies précises et inventives rivalisent avec costumes superbes, mise en scène lumineuse et musiques ingénieuses (avec Tchaïkowski bien sûr, mais pas seulement).

C’est une réussite qui séduit aussi bien les amateurs de danse classique et néo-classique que contemporaine.

Recommandé !

Site web de la Maison de la Danse : https://maisondeladanse.com/

Pin It on Pinterest

Share This