Marc Ribot était en concert à l’Amphithéâtre de l’Opéra ce vendredi 30 novembre, dans le cadre de la programmation Opéra Underground.

 

Il venait avec son Ceramic Dog, avait lequel on l’avait vu il y a deux ans à A Vaulx Jazz, où il avait produit un concert très noisy, avec beaucoup de distorsion, de dissonances et un gros son puissant, dans une lignée très Sonic Youth.

 

Ce concert à l’Amphithéâtre était assez différent. Non point qu’il n’y aurait pas eu d’électricité. Mais on n’a pas eu le déluge sonore de Vaulx.

 

On était plutôt dans une veine qui pouvait rappeler tour à tour David Grubbs, Jim O’Rourke ou Pavement, avec par moments des phrasés plus bluesy ou plus latino, et beaucoup de spoken word, toujours avec un son low-fi …

 

Bref, Ribot conserve intacte cette capacité à être excellent … et à être là on ne l’attend pas.

 

On le reverra en 2019 puisqu’il fait partie des musiciens qui participeront à la soirée John Zorn à Jazz à Vienne !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Site web de l’Opéra de Lyon : https://www.opera-lyon.com/fr

Pin It on Pinterest

Share This