Chaque année, les Nuits de l’Alligator nous proposent des nuits de musique américaine roots… Du blues, du rock’n’roll, du garage, de la soul…

 

Cette année, la soirée Nuit de l’Alligator nous proposait Seratones en ouverture, un groupe de Louisiane. Du rock’n’roll dans un esprit garage qui n’est pas sans rappeler la scène de Detroit : White Stripes, Detroit Cobras, Screws, Von Bondies… Simple et efficace ! Ils terminent avec une reprise du ‘Kick Out The Jams’ du MC5 !

 

Fantastic Negrito, c’est moins garage et plus heavy-blues. Il y a du ‘gros son’ puissant et souple dans un esprit punk-blues, du groove, un zeste de soul. On n’est pas si loin que ça de Jon Spencer Blues Explosion, mais en moins ‘brut de décoffrage’… En tout cas, comme Jon Spencer, et dans la grande tradition de la musique noire, Fantastic Negrito est un sacré showman et un grand harangueur de foule !

 

Pour écouter une interview des Seratones réalisée après leur concert, cliquer sur :

 

 

Pour écouter une interview de Fantastic Negrito réalisée avant le concert, cliquer sur :

 

 

Site web de l’Epicerie Moderne : http://www.epiceriemoderne.com/

Pin It on Pinterest

Share This