Comme le titre le suggère fortement, c’est une réinterprétation des Sex Pistols que Sarah Murcia nous proposait ce samedi 8 à l’Opéra Underground. Avec d’ailleurs un invité étonnant, puisqu’au chant et à la danse, c’était Mark Tompkins, qu’on a beaucoup vu aux Subsistances et aussi au Théâtre de la Croix-Rousse dans le cadre d’une Biennale de la Danse.

 

Tout l’album ‘Never Mind The Bollocks’ est réinterprété, réarrangé, reconstruit (ou déconstruit ?) avec quand même moins de rage, d’énergie, de décibels et de provocation, mais aussi des arrangements bien plus riches et complexes. Même si, à certains moments, il y a bel et bien une énergie et un son plus rock que jazz.

 

L’exercice est assez périlleux mais cela s’avère vraiment réussi. On a même une version écourtée du ‘My Way’ qui avait été repris par Sid Vicious (entre autre lors d’un passage télévisé resté dans les annales….) et un rappel final avec ‘This is not a love song’ de l’autre groupe de Johnny Rotten, PIL !

 

Recommandé !

 

Maintenant, le même travail avec les Ramones ??

 

Site web de l’Opéra de Lyon :  https://www.opera-lyon.com/

Pin It on Pinterest

Share This