Du jeudi 1er octobre au dimanche 4, les Subsistances proposaient quatre Subs-Sessions de musique ambient, avec un public assez dans des chaises longues tout autour d’une scène installée au centre, sous la verrière.

 

Ben que restant dans le périmètre de l’ambient, chaque session était assez différente.

 

Zero Gravity, un membre d’Ezekiel, en partenariat avec Jarring Effects officiait lors de la session du jeudi. C’était une ambient d’abord assez organique, qui, par moments, pouvait rappeler le Floyd de la période ‘Ummagumma’ et qui, au fil des minutes, a pris du rythme et  de l’énergie pour terminer bien techno.

 

 

Le vendredi, dans une atmosphère très frisquette et bien humide, l’Ensemble Social Silence jouait une pierre d’angle du genre, le ‘Music for Airports’ de Brian Eno devant un public très concentré et attentif.

 

 

Le samedi Christina Vantzou délivrait une ambient aux sonorités beaucoup plus actuelles, mêlant sons synthétiques et samples (d’instruments analogiques, d’oiseaux, de bruitages, de spoken words…).   

 

 

En dimanche, Cabaret Contemporain, le dimanche, nous proposait une ambient beaucoup plus live et analogique qui flirtait sans retenue avec certaines formes de post-rock. Sur de nombreux passages, on n’était pas loin de Tortoise ou de sides-projetcs de Tortoise comme Isotope 217 par exemple.

 

 

D’autres sessions musicales sont à venir dans les prochaines semaines : A suivre de près, donc !

 

Site web des Subsistances : https://www.les-subs.com/   

 

Pin It on Pinterest

Share This