Ce week-end du 1er au 3 février, l’équipe du festival Woodstower nous proposait la 1ère édition du Wintower, le Woodstower d’hiver.

 

Vendredi 1er, c’était au Kao avec Miel de Montagne et Inüit. Nous sommes arrivés trop tard pour voir Miel de Montagne. Le concert d’Inüit fût très convaincant. Ce jeune groupe a un style et un son bien à lui, avec sa formation de multi-instrumentistes avec claviers, percus et soufflants, et pas de basse. On passe de moments très pop à des moments presque tribaux….

 

 

 

Le samedi 2, c’était une nuit entière au Transbordeur qui était proposée. On aurait pu espérer plus de monde car l’affiche était bien tentante. Et surtout très éclectique à l’image de Woodstower.

 

Du hip-hop dès 20 h au Club Transbo avec le lyonnais Lcysta et des musiciens live, mais malheureusement encore bien peu de monde dans la salle. Il a quand même convaincu.

 

 

 

Ensuite Léonie Pernet dans la grande salle a proposé une musique bien difficile à définir entre pop, electro, percussions, avec des ambiances synthétiques et éthérées qui peuvent rappeler Jeanne Added.

 

 

 

 

Ensuite, Two Faces, dans le Club, propose un concert plus rock, avant que Pantha du Prince dans la grande salle, délivre un set de techno minimale de haut niveau.

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite c’était Midnight Ravers en version DJ Set, avec Dom Peters (de High Tone) aux machines et Emmanuel Prost au dessin live. Electro et afro !

 

 

 

Ensuite, Molecule terminait la nuit dans la grande salle.

 

Pour écouter une interview de Lcysta faite après son concert, cliquer sur :

 

 

Pour écouter une interview de Midnight Ravers faite avant leur concert, cliquer sur :

 

 

Site web de Woodstower : https://woodstower.com/

 

Site web du Transbordeur : http://www.transbordeur.fr/

Pin It on Pinterest

Share This