J.S. Ondara est un jeune keynian installé à Minneapolis, qui vient de sortir son premier album ‘Tales Of America’.

N’attendez pas des musiques traditionnelles kényanes ou du rap-electro à la Blinky Bill. J.S. Ondara aime la folk anglo-saxonne, celle qu’il a découverte en écoutant Bob Dylan, Neil Young ou Van Morisson.

Il chante, seul avec ses guitares, avec une voix puissante, suave et aigüe qui semble être la synthèse entre celles de Jeff Buckley et … de Tracy Chapman. Son écriture est très classic folk dans la lignée d’un Dylan, sobre et avec un parfum d’évidence. Son rapport avec le public est simple et empreint d’humour… Et il produit un concert d’une heure trente sans moment faible, sans moment d’ennui, un concert plein, dense.

Nul doute qu’on le reverra et très certainement dans de plus grosses salles.

Artiste à suivre de près !

Pour écouter une interview de J .S. Ondara réalisée avant le concert, cliquer sur :

Site web du Transbordeur : http://www.transbordeur.fr/

Site web d’Eldorado : https://www.eldorado.fr/

Pin It on Pinterest

Share This