Peaches et Cakes Da Killa à la même affiche, c’était très clairement une soirée centrée sur les cultures féministes et queer qui nous était proposée !

 

Avec Cakes Da Killa, qui vient de sortir son premier album, en première partie. Un Dj aux machines, Caked Da Killa aux textes toastés avec un flow énergique et une tenue avec robe et maquillage. C’est du hip-hop electro et queer puissant, énergique, avec un flow d’une précision redoutable !

 

Une entrée en matière judicieuse pour Peaches, electro aussi, mais plus pop et punk que rap. Et féministe et queer bien sûr ! Pas de musiciens ! Seules les voix ne sont pas sur mixtape, concentrant ainsi la dimension visuelle du concert sur un show à trois performers (dont Peaches bien sûr !) et une scénographie qui semblent issue des boites LGBT berlinoises.

 

Le public en a redemandé !!

 

Pour écouter une interview de Peaches réalisée avant le concert, cliquer sur :

 

 

Site web de l’Epicerie Moderne : http://www.epiceriemoderne.com/

Pin It on Pinterest

Share This