Le Moi de la Danse 2017 ouvrait avec deux solos ce jeudi 24 janvier, dans le Hangar des Subsistances.

 

Le suisse Thomas Hauert ouvrait la soirée avec (Sweet) (Bitter), un solo composé d’une multitude de  séquences dans lesquelles l’interprétation chorégraphique soliste de l’artiste est confrontée à l’interprétation musicale d’extraits de musique de Monteverdi.

 

La pièce Sarab (Mirage) de Fouad Nafili est beaucoup plus ‘physique’, intense, presque performative par moment. La séquence finale avec le film plastique est particulièrement réussie.

 

Site web des Subsistances : http://www.les-subs.com/

Pin It on Pinterest

Share This