Ce jeudi 12 février, le Périscope, en partenariat avec Dur et Doux, nous proposait un concert , (qui affichait complet) avec deux parties assez différentes.

 

On commençait avec le trio suisse Meier, Hanes, Amberg, vraiment expérimental et free, inspiré aussi bien par la musique contemporaine que par le bruitisme new-yorkais. Recommandé !

 

 

Pour écouter une interview de Meier Hanes Amberg réalisée après le concert, cliquer sur :

 

 

Ensuite, c’était le nouveau spectacle du groupe lyonnais Chromb. On s’est souvent demandé si Chromb jouait du jazz ou du rock prog. La réponse à cette question par rapport à ce nouveau spectacle est claire : C’est du rock prog. C’est plus composé qu’improvisé et l’instrumentation est plus rock prog que jazz. Et ce nouveau répertoire nous évoque des souvenirs du rock français du début des 70’s, un peu comme si Catharsis avait fusionné avec Ilous & Decuyper.

 

 

Site web du Périscope : http://www.periscope-lyon.com/

Pin It on Pinterest

Share This