Disons le : Le concert de MC Solaar nous a laissé sur notre faim. Son hip-hop avec DJ, et choristes et batteur live s’est avéré être plus variété hip-hop que vraiment hip-hop… Les lignes rythmiques chaloupent mais il n’y a pas vraiment de beats marquants. Et même le flow de MC Solaar n’était pas toujours très assuré. Comme on le dit souvent, le hip-hop, c’est du beat et du flow….. mais encore faut-il que le flow soit dans le beat !

 

 

 

 

 

En revanche, belle surprise avec Erotic Market en première partie, même si Marine Pellegrini (qui se fait maintenant appeler Rosemary Martins) semblait ‘morte’ de trac. On connaissait Erotic Market comme groupe électro-pop. Ce concert aux Nuits de Fourvière nous a montré un Erotic Market beaucoup plus puissant, la synthèse entre des textes toastés plus que chantés et de puissants sons electro les rapprochant du grime, voire de l’indus.

 

 

 

Les photos dans l’article et sur la page d’entête de l’article sont copyright Paul Bourdrel

Site web des Nuits de Fourvière : http://www.nuitsdefourviere.com/

Pin It on Pinterest

Share This