Georges Lavaudant met en scène ce récit d’Eschyle vieux de 2400 ans, dont il dit dans le texte de présentation qu’elle combine psychanalyse et polar. Oui, en effet, mais avec toute la force et la poésie de la grande tragédie grecque !

 

Malheureusement, la première, donnée ce mercredi 5 a été interrompue par la pluie. Même si les comédiens sont allés jusqu’au bout de l’acte sur une scène non couverte puisqu’ils jouent dans la fosse de l’Odéon, la pluie ne cessait pas et les rangs du public étaient de plus en plus clairsemés.

 

Espérons que le ciel sera plus clément jusqu’à samedi.

 

Site web des Nuits de Fourvière : https://www.nuitsdefourviere.com/

 

La photo dans l’article et sur la page d’accueil du site est copyright Franco Zecchin.     

Pin It on Pinterest

Share This