Ce jeudi 9 décembre, c’était un concert exclusivement composé d’artistes du label bordelais Talitres, qui était programmé.

Ce label indé bordelais, dans l’esprit et dans l’esthétique musicale défendue signe des artistes songwriters folk, pop, pop orchestrale et lyrique tous plus talentueux les uns que les autres. Et on en avait un bel échantillon ce jeudi 9 à l’Epicerie.

Raoul Vignal ouvrait, pour jouer les morceaux de son troisième album ‘Years in Marble’, plus rapides mais toujours aussi bien écrits.

Thousand est plus pop, avec des touches electro et des textes oniriques.

Maxwell Farrington et le Super Homard terminaient la soirée avec une belle pop faussement simple, parfaitement arrangée, et avec la voix de Maxwell Farrington qui semble être la synthèse de celles de Jim Morrison et de Bertrand Belin.

Pour écouter une interview de Raoul Vignal réalisée avant le concert, cliquer sur :

Site web de l’Epicerie Moderne : http://www.epiceriemoderne.com/

Site web du label Talitres : http://www.talitres.com/

 

Pin It on Pinterest

Share This