Le Sylak 2019 se termine au mieux !

Au mieux sur le plan de la météo : soleil, chaleur sans canicule, pas de pluie..

Mais au mieux aussi question musique !

Prison Life commençait dès 11 h 30, suivi de Lodz.

Insanity Alert était le premier groupe étranger de la journée. En dépit de la chaleur et du soleil, leur public s’est vraiment donné à fond sur le trash cross-over efficace du groupe.

Pour écouter une interview d’Insanity Alert réalisée au Sylak, cliquer sur :

On a zappé le death métal de Severe Torture. Mais il n’était question de rater Slapshot, groupe de hardcore de Boston crée en 1985 ! Hyper cohérent scéniquement, tendu, énervé, speed… Classieux !

On est bien rentré dans le metalcore de Nostromo. Mais bien plus encore dans le puissant black metal très travaillé du norvégien Insahn, même si les accordages de guitares entre chaque morceau, cassaient un peu le rythme du show.

Sick of It All ensuite ! New-York City Hardcore depuis plus de trente ans ! Toujours aussi, puissant, rageur, soudé, même si leur concert n’a pas atteint le sommet de celui de leur passage au même festival il y a deux ans. Pendant le concert, le son s’est coupé brutalement en plein milieu d’un morceau. Ils ont géré au mieux, haranguant la foule et redémarrant aussi speed !

Bonnes compos, belle voix féminine avec le rock folk d’Eluveitie, mais le genre n’est pas trop notre ‘tassé de thé’. Difficile de ne pas y trouver un côté pompier et ampoulé…

Superbe concert de Testament, légende du trash. Cohésion totale, riffs puissants, solis judicieux et virtuoses, section rythmique sans faille. Bref, une heure de concert sans faille !

Meshuggah finit en beauté avec son metal prog, avant que le public ne quitte le site heureux de son week-end.

Site web du Sylak : https://www.sylakopenair.com/

Pin It on Pinterest

Share This