Le festival Peinture Fraîche 2021 se tient dans la Halle Debourg jusqu’au 31 octobre.

Cette année, l’accès est mis sur la réalité augmentée via une appli téléchargeable sur smartphone.

Mais avant même de prendre en compte cette dimension, on ne peut qu’être admiratif devant la diversité et la qualité des œuvres ! Bien que le terme Street-Art évoque fortement la culture hip-hop, le parcours de la Halle Debourg montre clairement qu’il est bien loin de s’y réduire. On peut même dire que pour cette édition, c’est très peu hip-hop ! On y trouve des œuvres qui sont plutôt dans une veine lowbrow ou pop-surréaliste. On y trouve des influences de l’esthétique des jeux vidéos, des mangas ou des comics. On y trouve des artistes qui semblent dans l’héritage du street-punk. On y trouve de l’abstraction qui semble issue de traitements numériques aléatoires. Il y a même un artiste qui semble détourner les shaped canvas de Franck Stella pour en faire des peintures murales…

Bref, ce qui est montré est vraiment d’une grande richesse et d’une grande diversité !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En fin de parcours, il est possible d’acheter des bombes de peinture et d’essayer soi-même de faire une fresque (ou du moins, un morceau de fresque…) ou des graffitis, sur un mur externe du bâtiment.  Là, pour le coup, on est bien en plein art éphémère puisque ce sera probablement recouvert par d’autres, dès le prochain d’ouverture…

 

 

Site web du festival Peinture Fraîche :  https://www.peinturefraichefestival.fr/

Pin It on Pinterest

Share This