Ce samedi 23 février, en collaboration avec Jazz à Vienne, qui est partenaire du festival de BD d’Angoulême, le Musée des Confluences proposait un concert dessiné avec Julia Sarr et Ruben Pellejero.

 

On avait d’ailleurs vu Ruben Pellejero en concert dessiné avec Rokia Traoré dans la Salle du Manège lors du dernier Jazz à Vienne. Mais sa présence au Musée des Confluences aux cotés de Julia Sarr était aussi en lien avec l’expo consacrée à Hugo Pratt puis que c’est lui qui fait revivre son personnage Corto Maltese.

 

Accompagnée par son groupe habituel, Julia Sarr a produit un concert qu’on pourrait qualifier de jazz vocal africain, chanté en wolof et laissant ses musiciens s’exprimer, tandis que Ruben Pellejero peignait des aquarelles projetées sur un grand écran en fond de scène.

 

Au bout d’environ 1 h 15 de concert, sans rappel, le public les a remerciés par une standing ovation.

 

Pour écouter une interview de Julia Sarr et Ruben Pellejero réalisée avant le concert, cliquer sur :

 

 

Site web du Musée des Confluences : http://www.museedesconfluences.fr/

 

Site web de Jazz à Vienne : https://www.jazzavienne.com/

Pin It on Pinterest

Share This