Jazz à Vienne 2016 commence dans les meilleures conditions !

Une belle météo estivale (ce qui n’était pas ‘gagné’ d’avance cette année….) a permis une première journée sous le soleil et même la chaleur. Une foule déjà nombreuse se pressait aux Jardins de Cybèle dès la mi-journée.

Ibrahim Maalouf a réalisé une véritable performance avec trois concerts dans la journée.

A 10 h, ce sont 6000 enfants du pays viennois qui se pressaient sur les gradins du théâtre. Ce concert pour les enfants est toujours un des moments parmi les plus intéressants du festival. Ce spectacle est conçu spécialement pour les enfants et les fait participer. Ils ont même créé un morceau de musique…. C’est un moment à la fois d’émotion, de pédagogie et d’énergie.

A 20 h 30, Maalouf présentait deux nouveaux projets : ‘Kalthoum’ (consacrée bien sûr à Oum Kalthoum) et ‘Real & Black Light’, une ode aux femmes d’aujourd’hui. Deux projets bien différents, Maalouf nous confirmant ainsi qu’il est une touche-à-tout talentueux. L’un est centré sur la diva égyptienne et l‘autre beaucoup plus pop, voire électrique. Le concert affichait complet.

Une belle ‘brochette’ de musiciens était avec Maalouf, dont Eric Legnini, la Maîtrise de Radio France dirigée par Sofi Jeannin.

Pour écouter Samuel Riblier et Benjamin Tanguy présenter et commenter cette édition 2016, cliquer sur :

 

Pour écouter le point presse avec Ibrahim Maalouf, animé par Robert Lapassade, cliquer sur :

 

Site web de Jazz à Vienne : http://www.jazzavienne.com/

Pin It on Pinterest

Share This