Ce concert faisait partie de la saison de Jazz à Vienne.

 

Sky Dancers, c’est ainsi que se qualifient les Indiens d’Amérique qui n’ont pas le vertige et qui travaillent sur les gratte-ciels. Et en effet, ce concert est centré sur les différentes tribus d’Indiens d’Amérique, mais aussi assurée…. par des Sky Dancers de la musique : Rien de moins que Sébastien Texier (sax, cl), François Corneloup (sax), Armel Dupas (p, cl), Nguyên Lê (g), Henri Texier (cb) et Louis Moutin (dms).

 

Quelle ‘brochette’ ! Leur musique peut effectivement donner le vertige, en particulier lors des passages à tempos très rapides. Chaque soliste s’exprime avec concision et virtuosité, sans jamais trop en faire, en revenant aux thèmes et en gardant l’esprit d’un groupe

 

Un beau concert !

 

Site web de Jazz à Vienne : http://jazzavienne.com/

Pin It on Pinterest

Share This