C’est un solo d’un peu plus d’une heure, sur une mise en scène Mikaël Serre que la grande chorégraphe africaine Germaine Acogny propose au Théâtre de la Renaissance dans le cadre de la Biennale, solo intitulé ‘A un endroit du début’.

 

Par la danse, mais plus encore par les textes et la vidéo, elle raconte son histoire, son identité, sa filiation, et plus largement le statut de la femme en Afrique, l’histoire complexe de l’Afrique ainsi que l’exil.

Recommandé !

 

 

 

Site web de la Biennale de la Danse : https://www.labiennaledelyon.com/

 

Site web du Théâtre de la Renaissance :   https://www.theatrelarenaissance.com/

Pin It on Pinterest

Share This