Bien qu’il ait déjà un beau parcours (comme en atteste par exemple cette page : https://en.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Kahane ), Gabriel Kahane reste quasiment inconnu en France. Mais le concert qu’il a donné ce jeudi 24 aux Subsistances avec le quatuor Debussy a convaincu tous les spectateurs présents que ça devrait changer !

 

Il propose une magnifique pop lyrique, avec une écriture parfaite, des textes qui ne le sont pas moins, des arrangements sobres et raffinés, avec une voix aux possibilités et à la justesse impressionnante. On peut le rapprocher d’Anthony and the Johnsons, de Benjamin Clementine, de San Fermin, bref, de ces chanteurs qui, loin de rejeter toute forme de classicisme comme le font les punks, en intègrent au contraire l’héritage dans leur démarche, produisant ainsi une pop riche, belle, capiteuse, profonde.

 

Gainsbourg aurait dit ‘Classieux !’.

 

Pour écouter une interview de Gabriel Kahane réalisée dans l’émission ‘De Lyon en large’ du samedi 19 mars, cliquer sur :

 

 

Le concert était proposé par Rain Dog Productions : http://www.raindogprod.com/

 

Dans le cadre du Petit Bulletin live : http://www.petit-bulletin.fr/

 

Site web des Subsistances : http://www.les-subs.com/

Pin It on Pinterest

Share This