Deuxième jour du Festival Dezing 2019, donc, ce samedi 24 août !

Il nous a semblé qu’il y avait plus de monde que la veille. C’est vrai que la météo était parfaite et l’affiche alléchante.

Durant tout l’après-midi, différents spectacles participatifs étaient proposés. Match d’impro avec la troupe Improcité, percussion collective avec Drum Circle, du clown, de la batucada avec les Batoukailleurs, et un premier concert à 18 h avec le heavy-blues des Marshalls.

A 20 h, The Yokel délivrait un chouette concert de Folk indé et alternatif sur la grande scène avec le coté un peu bordélique qui sied au genre.

Foutrack Deluxe faisait ensuite danser les festivaliers sur des mixs hip-hop, reggae, avec ses platines toujours dans sa caravane festive et kitch.

Superbe concert d’El Gatro Negro ensuite sur la grande scène ! Un show à base de musiques sud-américaines (cumbia, salsa..) mâtinées de percussions afros. A d’autres moments, on est en plein hip-hop live à textes… Bref, ça pulse, ça bouge, et toujours avec du ‘fond’ !

Pour écouter une interview de El Gato Negro réalisée après le concert, cliquer sur :

A nouveau Foutrack Deluxe pendant le changement de plateau.

Puis Proleter prenait possession de la grande scène pour un mix à la fois electro-swing et hip-hop. Ca swingue et ça pulse, mais jamais avec des musiques banales et mainstream. Excellent !

La soirée se terminait avec le stoner des parisiens de High on Wheels.

Site web du festival Dezing : https://www.festival-dezing.com/

Pin It on Pinterest

Share This