Le Musée des Beaux-Arts de Lyon propose jusqu’au 5 janvier une exposition ‘Penser en formes et en couleurs’, qui symbolise le rapprochement récent entre le Musée des Beaux Arts et le Musée d’Art Contemporain.

L’exposition confronte des œuvres des collections des deux institutions, modernes pour le Musée des Beaux Arts, contemporaines pour le MAC.

Comme c’est clairement revendiqué dès le texte qui est sur le mur à l’entrée de l’espace d’exposition, la démarche est expérimentale. Et c’est vrai que certains rapprochements entre œuvres paraissent quelque peu ‘acrobatiques’ et pas forcément féconds en termes de réflexion et d’analyse sur l’art du 20 ème siècle. De plus, contrairement à d’habitude, il n’y a aucun affichage mural (autre que le texte introductif à l’entrée) qui reprend le texte du livret et indique la thématique de rapprochement entre les oeuvres de chaque cimaise. On peut donc craindre que le public ait bien du mal à saisir la démarche.

Cela dit, ne boudons quand même pas notre plaisir. Cette exposition est l’occasion de voir des oeuvres des deux collections dont certaines sortent assez rarement des réserves. Fernand Léger, Olivier Debré, Olivier Mosset, Erik Dietman, Jean Dubuffet, Philippe Dereux, Steven Parino,  Alan Charlton, Fred Deux, Alexej Von Jawlenski, Pierre Soulages et bien d’autres encore sont exposés.

Plus d’une centaine d’oeuvres sont visibles.

Site web du Musée des Beaux-Arts de Lyon : http://www.mba-lyon.fr/

Site web du Musée d’Art Contemporain de Lyon : http://www.mac-lyon.com/

Pin It on Pinterest

Share This