La danseuse et chorégraphe suisse présentait ‘Bienvenue’ à l’Espace Albert Camus, dans le cadre du festival Sens Dessus Dessous organisé par la Maison de la Danse, avec la complicité du metteur en scène Martin Zimmermann.

 

Rien d’étonnant à cette association avec Zimmermann puisque ce spectacle est tout autant du théâtre, et même par moment du chant, que de la danse. C’est un one-woman show à la fois cocasse, débridé, surréaliste, hirsute, poétique, dans lequel elle passe de la femme de ménage (qui nettoie le sol en bas de la scène avant même que le public ait fini de s’installer et que les lumières soient éteintes) à la star maniérée qui joue la séductrice en entretenant son carnet d’adresses… Mais on n’est pas dans le domaine du gag : Il y a un vrai fond à propos de l’être et du paraître, entre l’intimité des personnages et leur statut social, qui relève presque d’une mise en scène de ‘La Distinction’ de Bourdieu…

 

 

Site web de la Maison de la Danse : http://www.maisondeladanse.com/

 

Site web de Pôle en Scènes :  https://pole-en-scenes.com/

Pin It on Pinterest

Share This