Ce sont neuf jours de superbes programmations à l’Opéra de Lyon dans le cadre de la carte blanche à Bertrand Belin et à la Féline qui se terminaient ce dimanche après-midi.

Avec une atmosphère parfaite pour un après-midi dominical…. Et indé !

On a d’abord eu Eskimo en ouverture, belle pop lo-fi qui sort des sentiers battus.

Puis François Virot, en formation pop-rock (basse/batterie/guitares) a délivré un set qui n’était pas sans rappeler Motorama par exemple.

Arlt est mi traditionnel, mi folk indé, avec une scénographie décalée, des instruments peu usuels (un petit accordéon comme on en utilise dans les cirques..).

Greg Gilg terminait en emmenant le public dans un chant collectif final.

Voilà, cette carte blanche est terminée. Et elle fut une belle réussite !

Site web d’Opéra Underground :   https://www.opera-underground.com/

 

Pin It on Pinterest

Share This