Emily Jane White et Richard Dawson à l’Epicerie Moderne ce vendredi 7 février.

 

Il s’agissait plus d’un co-plateau folk-rock que d’une première partie et une tête d’affiche pour le concert folk-rock de ce vendredi soir à l’Epicerie.

 

Richard Dawson a déjà produit 6 albums, soit autant qu’Emily Jane White. L’homme de Newscastle, à l’humour noir et en même temps très british, dépeint souvent les turpitudes de son pays, y compris par moment, a cappella. On n’est pas si loin de Berth Jansch ou John Martyn.

 

 

Emily Jane White est plus raffinée, même si le son de son trio semble plus ‘gros’ que lors de ses précédents passages à Lyon (assez anciens, c’est vrai…). Les textes ne sont guère plus optimistes que ceux de Dawson puisque dans son dernier album, elle parle des changements climatiques et de leurs conséquences.

 

 

C’était donc une soirée de folk sombre, mais avec de belles écritures très personnelles dans les deux cas.

 

Pour écouter une interview d’Emily Jane White réalisée avant le concert, cliquer sur :

 

 

Site web de l’Epicerie Moderne : http://www.epiceriemoderne.com/

Pin It on Pinterest

Share This