Ce samedi soir, les Nuits de Fourvière programmaient deux virtuoses au confluent du jazz et de la world music. Malheureusement, sous la pluie la plus large partie du concert…

Richard Bona, tout d’abord. Avec son projet ‘Bona de la Frontera’. C’est un projet flamenco, en association avec des musiciens et danseurs qui font partie des pointures du genre. Une nouvelle facette convaincante de Richard Bona.

Ensuite Dhafer Youssef a délivré un superbe concert, au confluent du jazz (y compris le plus pointu avec Eiwind Arset à la guitare…)  et des musiques orientales. Malheureusement, à cause de la pluie, il ne restait plus grand monde à la fin …

Météo France n’annonce pas de précipitations ce soir et les jours à venir… Les Nuits 2019 devraient donc maintenant finir sans pluie.

Site web des Nuits de Fourvière : https://www.nuitsdefourviere.com/

Pin It on Pinterest

Share This