Dezing 2019, c’est parti !

La 5ème édition du festival Dezing. Commençait ce vendredi 23 août, sur l’aérodrome de Pizay, à Saint-Jean d’Ardières.

Ce qui frappe dès l’arrivée, c’est le caractère très multi-générationnel du public. On va des enfants (il y a d’ailleurs un espace kids..) aux cheveux blancs. C’est un peu le public du dimanche à Woodstower. L’endroit est situé au milieu de vignes, ce qui est bien normal puisqu’on est en plein Beaujolais. L’accès pour y parvenir est très bien fléché depuis Belleville (mais à l’inverse, on a eu un peu de mal à retrouver les routes qui mènent à Belleville en repartant… Merci Google Maps !).

Vins aux verres (du Beaujolais évidemment !), bières locales, Food-trucks avec des produits de qualité et souvent bio, stands d’artisans, ULM, montgolfière…….. et bien sûr du spectacle vivant !

A notre arrivée Lady Bazaar venait de monter sur la scène du petit chapiteau. Du très bon jazz soul, funky par moment.

Pour écouter une interview de Lady Bazaar réalisée après le concert cliquer sur :

Pendant que le groupe suivant installait son matériel, Batucada avec les Batoukailleurs qui nous ont offert un spectacle déambulatoire bien convaincant.

On est un peu resté sur notre faim avec Demon Vendetta et son surf-garage instrumental. Intéressant, mais pas assez crasseux et horror pour être classieux dans le genre…

Ensuite, Foutrack Deluxe faisait danser les festivaliers avec ses mixs éclectiques au kitch assumé !

Ensuite, on passe sur la grande scène ! Avec Lys accompagné par Steve Hewitt (de Placebo) à la batterie. Du bon pop-rock avec de bonnes compos.

Ensuite funk avec les Fat Badgers ! Tenues à paillettes, beat syncopés bien pulsatiles, samples qui actualisent le son, leur set nous a convaincu.

Pour écouter une interview de Fat Badgers réalisée avant le concert, cliquer sur :

La soirée se terminait avec le Balaphonik Sound System.

Site web du festival Dezing : https://www.festival-dezing.com/

Pin It on Pinterest

Share This