Opéra Underground continue son exploration de toutes les bonnes musiques de la planète.

On avait prévu d’aller les voir et les interviewer durant un séjour de quatre jours au Tribu Festival à Dijon, mais un mauvais virus nous en a empêchés…. Le monde étant parfois bien fait, l’Opéra de Lyon les programmait ce vendredi.

Plus d’une heure trente de tsapiky, dans sa version modernisée et électrifiée apparue dans les années 80, avec des rythmes rapides et énergiques, jamais lourds … Au fil de l’avancement du concert, il y avait de plus en plus de public qui dansait dans la fosse…

Pour écouter une interview de Damily réalisée après son concert, cliquer sur :

Opéra Underground sur le site de l’Opéra de Lyon : https://www.opera-lyon.com/fr/programmation/opera-underground

Pin It on Pinterest

Share This