Le festival Changez d’Air 2019 s’est ouvert mercredi 15 mai au centre culturel l’Eole, à Craponne, en présence des maires et adjoints à a Culture de Craponne et Saint-Genis les Ollières (le festival étant né il y a 19 ans à l’initiative de la Mairie de Saint-Genis les Ollières).

 

C’est Pandore qui ouvrait. Mais pas en duo, contrairement à d’habitude. Seul avec sa guitare, il a égrainé des chansons et des textes parfaitement écrits, qui peuvent rappeler un Bertrand Belin, par exemple.

 

 

 

 

 

 

 

Nach suivait, seule au piano, avec ses textes tirés de ses expériences personnelles.

 

 

Pour terminer cette première soirée, on prend une direction bien plus rock avec Dimoné et le groupe Kursed. Kursed est à la fois Lo-Fi et garage, ce qui apporte un soutien énergique et actuel aux chansons de Dimoné.

 

 

 

 

 

 

 

Pour écouter une interview de Dimoné et Kursed réalisée avant le concert, cliquer sur :

 

 

Jeudi 16, direction l’Escale, à Saint-Genis les Ollières. Pour une soirée féminine !

 

Avec Melba, une chanteuse lyonnaise, soutenue par Thou Bout d’Chant, qui paraissait un peu impressionnée par le fait d’être programmée à Changez d’Air, mais qui a ouvert avec un bon set.

 

 

Ensuite, Joe Bel a proposé un beau concert folk-rock aux atmosphères plus américaines.

 

 

 

 

 

 

 

Avant que Cléa Vincent conclue avec une pop synthétique à la fois légère, dansante et bien écrite.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour écouter une interview de Cléa Vincent réalisée avant le concert, cliquer sur :

 

 

Le festival se poursuit à Saint-Genis les Ollières jusqu’19 mai.

 

Par ailleurs, le festival commence à développer des partenariats francophones internationaux. Cette année, des structures canadiennes et belges étaient présentes.

 

Pour écouter une interview de Martin Arseneau et Sylvie Thériault, deux partenaires canadiens présents à ce Changez d’Air 2019, cliquer sur :

 

 

Facebook de Changez d’Air : https://www.facebook.com/festivalchangezdair/

Pin It on Pinterest

Share This