Ce concert à l’Epicerie, en partenariat avec le Marché Gare était attendu, et affichait d’ailleurs très logiquement complet.

 

Pays P ouvrait. C’est un trio qui semble dans l’héritage de la noise de Chicago et Detroit de la fin des 80’s… Ils s’expriment en français entre les morceaux.  On n’en sait pas plus sur eux, car avec un tel nom, il est bien difficile de trouver des infos les concernant sur le web…

 

 

Big Thief fait partie des groupes qui buzzent beaucoup aujourd’hui. Ce groupe new-yorkais est tour à tour ou en même temps noisy comme PJ Harvey, folk comme Joan Baez, électrique comme Neil Young, pop et low-fi comme le Velvet, dissonant comme Pavement, psyché comme le Brian Johnstown Massacra…

 

La qualité d’écriture est impressionnante (on a l’impression que R.E.M. est allé s’installer à New-York et joue avec le son de cette ville…), et captive le public qui écoute vraiment.

 

En revanche, il ne se passe pas grand-chose sur scène et on ne sent pas beaucoup de charisme… Et le groupe sort brutalement de scène au bout d’une heure vingt et ne revient pas pour un rappel malgré la demande insistante du public… C’est quand même dommage de laisser repartir sur sa faim un public qui était conquis, pour ‘gagner’ cinq minutes de rappel…

 

 

Site web de l’Epicerie Moderne : http://www.epiceriemoderne.com/

 

Site web du Marché-Gare : https://www.marchegare.fr/

Pin It on Pinterest

Share This