Encore une météo parfaite !

 

Et encore de l’excellente musique !

 

Beau concert du Legendary Tiger Man aux Subsistances dans le cadre de la carte blanche à Lisbonne avec un punk-blues classieux, en trio batterie/sax/guitare brut de décoffrage et avec du gros son sale !

 

Aux Usines Fagor-Brandt, C’est Einstürtzennde Neubauten et son rock indus toujours aussi sombre, dépressif et convulsif qui fait forte impression devant une salle bien remplie pour une heure si peu tardive. Il y avait pas mal d’anciens habitués du Pezner dans la salle ….

 

Suivi de Beak sur la même scène D avant son krautrock réactualisé.

 

Le moment le plus attendu, c’était évidemment les 3 heures de Chemical Brothers en DJ set, sur la grande scène B. Dès le début de leur set, la grande halle s’est remplie intégralement ! Il fallait jouer des coudes pour y rentrer au milieu de la foule dense et d’une grosse chaleur humide…. Trois heures durant, le duo a transformé le hangar B en dancefloor géant de 6 à 8000 personnes, avec un big beat imparable  !

 

Site web de Nuits Sonores : http://www.nuits-sonores.com/

Pin It on Pinterest

Share This