‘Visual Exformation’ est à la fois un spectacle musical et visuel, sonore et technologique.

 

 

 

Un quatuor à corde est au centre de trois cubes imbriqués dont les bords sont des leds. Et ces trois cubes imbriqués tournent et changent de couleur en fonction d’algorithmes prenant en compte le spectre, le timbre et l’intensité de la musique.

 

La musique est à base de longues nappes sonores dont l’intensité et la fréquence montent et descendent, avant des passages beaucoup plus violents et d’autres extrêmement calmes. On a le sentiment très net que le compositeur n’a pas cherché à produire des morceaux au sens habituel, mais une matière sonore qui crée des atmosphères et qui entre en résoance parfaite avec le coté visuel du spectacle.

 

C’est réussi !

 

Site web de la Biennale Musiques en Scène : http://www.bmes-lyon.fr/

 

Site web des Subsistances : http://www.les-subs.com/

Pin It on Pinterest

Share This