C’était un premier concert à Lyon pour ce trio qui semble plus connu dans de nombreux autres pays qu’en France. Il mériterait une bien plus grande reconnaissance dans notre pays, au vu du niveau musical produit. C’est un trio piano, balafon et batterie, mais un balafon complété de gammes utilisées dans la musique occidentale.

 

Les trois musiciens vivent en Allemagne, Hans Lüdemann le pianiste et Christian Thomé le batteur sont allemands, mais le joueur de balafon, Ali Keita est ivoirien. Pour autant, leur musique n’est pas ce qu’on appelle habituellement afro-jazz. C’est une musique à la fois européenne de par les compositions, les gammes et les harmonies et africaine par le balafon, une musique hybride dans des formes d’hybridations qui ne paraissent pas souvent entendues.

 

Le public ne s’y est pas trompé, réservant au trio un accueil enthousiaste et de longs applaudissements finaux.

 

 

 

 

 

 

 

Pour écouter une interview du Trio Ivoire réalisée avant le concert, cliquer sur :

 

 

Site web du Périscope : http://www.periscope-lyon.com

 

Pin It on Pinterest

Share This