Accueil > LES EVENEMENTS > La voix des mots : ouverture mambo/décalco avec Richard Gotainer

La petite chronique de Mo

La voix des mots : ouverture mambo/décalco avec Richard Gotainer

jeudi 11 février 2010, par Mo

Tout a commencé mardi 9 février en compagnie de ce personnage de BD qu’est Richard Gotainer.... ce soir, jeudi c’est Koumekiam et ça continue toute la semaine à Charlie Chaplin !

Salle comble mardi soir à Vaulx-en-Velin, plus de 500 fans du grand Richard. Il reçoit le public dans son salon, un peu brocante, un peu Bidochon, avec les lampes démodées, les tapis, les patins, la bruyère séchée et les bananes pour le marsupilami qui passe en criant par moments. Sous ses allures de gros nigaud, de polisson des cours de récré, de chien tout fou, tout fou fou, Gotainer est un gros menteur !

JPEG - 2.5 Mo
photo Gérard Teilhol
Richard Gotainer à Chaplin

Veut nous faire croire qu’il est un zigoto, y’a qu’à écouter ses phrases peaufinées, ses mots -images qui font mouche pour découvrir bien vite l’excellent parolier qui se cache sous le rigolo. Gotlieb n’est pas loin et le Grand Duduche : ça décoiffe, tout fait poésie même le plus scato des sujets ( faut pas pousser quand même !) : très belle ambiance renaissance avec flûte à bec et tambourin pour une chanson venteuse peu vertueuse...Pervers Pépère est là, tout près avec son imperméable prêt à s’ouvrir, il rôde dans les sous-bois parmi les lapins bleus et les champignons, les belettes et les petits écureuils...
Mais passe aussi “l’extravagant homme des lubies”, le Béquillard des bois, “devenu bossu tant il rit dessous sa houppelande”... joli moment.

JPEG - 1.7 Mo
photo Gérard Teilhol
Gotainer, le béquillard des bois, "bancal à l’état brut"...

L’univers de Gotainer sent le café au lait, on y joue sur le tas de sable, on tripote les filles, on a des chagrins d’amour glacés“ il est minuit en dessous de zéro”, on pète au lit et “les amoureux ont des boules noël” à la place des yeux !

Et par dessus le marché y’a la musique ! Entouré de quatre musiciens complices, c’est un belle bande d’hurluberlus de talent. Les spectacteurs de tous les âges ne s’y sont pas trompés : ça dansait partout dans la salle, et les rappels n’en finissaient pas de crépiter, jusque tard, très tard !

Jeudi soir c’est Koumekiam, encore de l’humour et de l’émotion, ça sent plus le café que la limonade, mais c’est toujours mots et voix, sur le fil du rasoir...

www.centrecharliechaplin.com


12 fevrier : le Cirque des Mirages

13 février : Marc André Léger trio et Monofocus

16 février : Pose ta Valise/El Ghorva

Centre culturel Charlie Chaplin/Vaulx-en-Velin
04 72 04 81 18