N°1 sur la diversité

Accueil > LES EVENEMENTS > Ebony Bones et The Chap à l’Epicerie Moderne ce mercredi 11 novembre.

Ebony Bones et The Chap à l’Epicerie Moderne ce mercredi 11 novembre.

jeudi 12 novembre 2009, par Hervé LAURENT

Ebony Bones et The Chap à l’Epicerie Moderne ce mercredi 11 novembre.

The Chap ouvrait la soirée. C’est un groupe londonien qu’on peut qualifier de pop. Mais une fois qu’on a dit ‘pop’, les concernant, finalement, on n’a pas dit grand-chose ! C’est bien plus compliqué que cela. Oui, ils sont pop, il y a des mélodies, ils ont un look assez néo-60’s. Mais il y a aussi de grosses doses de psychédélisme, des lignes rythmiques à la Talking Heads, des improvisations avec violon et violoncelle, des délires à la Frank Zappa. Au bout du compte, The Chap, c’est plutôt un grand melting pot inclassable. En tout cas, c’est solide sur scène et ça mérite vraiment le détour !

My Space de The Chap : http://www.myspace.com/thechap 

Nous avions raté Ebony Bones aux dernières Nuits Sonores. (C’est ‘l’inconvénient’ aux Nuits Sonores : les 3 scènes simultanées obligent à choisir ! On ne peut pas tout voir…). Mais tous les retours sur sa prestation aux Nuits étaient plus que positifs. (Même Cristina Martinez de Boss Hog et Peter Aaron des Chrome Cranks avaient été impressionnés par le concert d’Ebony Bones, ils le disent dans l’interview fait aux Nuits). Il ne fallait donc pas la manquer à l’Epicerie Moderne ! D’autant plus que le buzz autour d’elle s’est encore renforcé depuis quelques mois (couverture de Tsugi, etc..)

Ebony Bones, c’est aussi un grand melting pot, mais avec des ingrédients différents : on est à la fois dans le P. Funk, le punk, le post-punk, la soul, le ska, le funk, le nu-clash, l’électro, le hip-hop… Et aussi incroyable que cela puisse paraître (vu la liste impressionnante d’ingrédients), à aucun moment, on a un sentiment de bric-à-brac sonore. Au contraire : Il y a un vrai style Ebony Bones qui est la synthèse de tout cela ! On a un sentiment de show complètement festif et déluré mené par des musiciens aux fringues délirantes (De ce point de vue, on pense vraiment aux groupes de George Clinton). Le groupe est vraiment solide sur scène : cohérent, précis, puissant. Ebony Bones a une forte présence scénique à travers ses tenues kaléidoscopes, son jeu de scène survolté, ses harangues de la foule. Le concert est mené avec une énergie qui ne faiblit jamais. (et avec un gros volume sonore !) La plupart des morceaux de l’album sont joués ainsi que deux reprises judicieuses : Une du ‘Another Brick in The Wall’ de Pink Floyd et à la fin du show, une du ‘I Wanna Be Your Dog’ des Stooges. Le seul bémol sur cette soirée, c’est justement la fin du show …. qui arrive un peu vite ! Elle n’a joué que 50 minutes, suscitant des sifflets dans le public quand les lumières ont été rallumées. C’est vrai que quand c’est aussi bon, on aimerait que ça dure plus longtemps !

My Space de Ebony Bones : http://www.myspace.com/ebonybones 

Le concert était organisé par Divine Prod.

Site web de l’Epicerie Moderne : http://www.epiceriemoderne.com/