Soirée hip-hop à Jazz à Vienne ! Mais du hip-hop live ! Certes, le DJing est une dimension très importante de la culture hip-hop. Mais la tradition du jazz, c’est de jouer live !

 

On commençait la soirée avec Tank and the Bangas, qui a bien mis le feu au théâtre antique. Ce groupe, qui vient de Louisiane, est totalement ‘perché’ et joue une musique indéfinissable… Les textes sont toastés et non chantés donc par ce biais, on peut en effet voir un lien avec le hip-hop. Mais derrière, c’est un groupe à guitare et sax, très électrique. Ce n’est pas assez mélodique pour être de la pop, pas assez dur pour être du métal (bien qu’il y ait du gros son), pas assez syncopé pour être funk. Ca échappe à toute étiquette. La chanteuse, a des mimiques qui rappellent les premières années de Nina Hagen, donc une certaine culture punk, et comme elle est noire et habillée avec des couleurs vives, on pense plutôt aux délires du P. Funk…

 

Ils ont terminés avec une reprise du ‘Smells Like Teen Spirit’ de Nirvana, avec des jeunes montés danser sur la scène, reprise dans un esprit assez punk, mais bien bordélique…….

 

 

 

 

 

 

 

Guts Live Band suivait. Guts a dit à plusieurs reprises présenter son nouveau projet, avec entre autres Féfé et Leeroy, et le duo Tanya Morgan. Relative déception… Bien sûr, c’est pro, c’est ‘en place’. Mais par rapport aux précédentes prestations du Guts live Band (vues à Reperkusound par exemple), on sent une évolution marquée vers un hip-hop moins dur, moins teigneux, beaucoup plus mainstream, avec des doses massives de reggae fédérateur et un chant féminin qui frise le r’n’b…. Sans parler des gimmicks éculés consistant à emmener le public à gauche, puis à droite, le faire sauter…

 

 

 

 

 

 

 

En revanche, après un intermède avec L. Teez, gros concert de Black Star accompagné par l’Hypnotic Brass Band. Grosse pulsation rythmique, flows puissants et limpides, classiques de l’unique album de Black Star bien revisités…. On dit que le hip-hop, c’est du beat et du flow… On en a eu, et du bon !

 

 

 

 

 

 

 

Superbe concert de Ill Considered au Jazzmix ! On nous dit que ce groupe londonien peut parfois être free. Je l’ai trouvé très groovy, dans la lignée de Shabaka Hutchings, mais aussi Kamasi Washington… Superbes impros aux sax sur une rythmique chaleureuse qui pulse sans lourdeur, toute en feeling…

 

 

 

 

 

 

 

Site web de Jazz à Vienne : http://www.jazzavienne.com/

Pin It on Pinterest

Share This