Cette pièce de 2015 est présentée à l’occasion des 40 ans de Sankaï Juku. Cette compagnie fondée et dirigée par Ushio Amagastsu fait partie de la seconde génération du butô, en en gardant le dépouillement, la lenteur d’exécution qui joue avec la pesanteur et qui installe une atmosphère de transe méditative, mais en atteignant bien plus encore une beauté esthétique.

 

C’est une pièce pour huit danseurs en sept séquences autour de la notion de cycle, de mouvement circulatoire, ainsi que le titre ‘Meguri’ l’indique.

 

Le décor, avec ce grand mur qui évoque de la pierre fossilisée, en fond de scène et le sol qui a des connotations aquatiques constituent un écran parfait pour le spectacle.

 

Une fois encore, pour le spectateur, Sankaï Juku, c’est une belle expérience particulière, durant laquelle le temps semble suspendu.

 

A ne pas manquer !

 

Site web de la Maison de la Danse : http://www.maisondeladanse.com/

Pin It on Pinterest

Share This