London Grammar ou … la chronique d’un succès annoncé ….

 

 

 

 

 

 

Dès leur passage au Sucre à leur tout début, le buzz disait que ‘ceux là, ils allaient marcher’. Et c’était vrai puisque quelques années plus tard, avec seulement deux albums, ils sont à la Halle Tony Garnier.

 

 

 

 

 

 

Leur musique semble à fois dans l’héritage du trip-hop (on pense à Portishead et à Massive Attack), et dans celui de la pop sombre (on pense à Mazzy Star ou aux Cowboys Junkies) et crée des atmosphères fortes, à la fois calmes et remplies de spleen, de feeling et d’émotion. La scénographie et le light-show sont superbes.

 

Superbe concert !!

 

 

 

 

 

 

L’Impératrice assurait la première partie.

 

Le concert était organisé par les Derniers Couchés : http://www.lesdernierscouches.com/

 

Site web de la Halle Tony Garnier : http://www.halle-tony-garnier.fr/

Pin It on Pinterest

Share This