Ce samedi 18 mars, c’était une soirée féminine à Chaplin dans le cadre d’A Vaulx Jazz !

 

Avec Derya Yildirim et Grup Simsek en première partie, on a pu écouter une musique au confluent de la pop psychédélique californienne des 60’s et de la musique turque. Du saz, mais aussi des sons et des arrangements rappelant vraiment ceux d’Iron Butterfly et de It’s A Beautiful Day…

 

Avec les Amazones d’Afrique, bien sûr, c’est plus pulsatile, plus de groove, avec plus de basses, plus de percussions …. Et des voix magnifiques au service d’une revendication féministe. Le public se lève petit à petit, et la soirée finit en danse devant la scène et dans les gradins.

 

Site web d’A Vaulx Jazz : http://www.avaulxjazz.com/

 

Site web du Centre Charlie Chaplin : http://www.centrecharliechaplin.com/

Pin It on Pinterest

Share This