C’est un nouveau spectacle que Delphine Delepaut propose à l’Espace Gerson durant tout ce mois d’août : ’78 tours’. C’est une série de sketches centrés sur les années 70. Les 78 tours étaient déjà passés de mode à cette époque, mais c’est l’époque de naissance de Delphine qui a grandi dans l’atmosphère héritée de cette décennie.

 

On y croise différents personnages tous plus cocasses les uns que les autres, qui tournent les 70’s en dérision : la chanteuse au look de Joplin (mais sans aucun talent), la féministe (tellement mal fringuée qu’aucun homme ne la regarde), la danseuse disco (qui semble confondre danse et gymnastique), la standardiste de ‘SOS Suicide’ (qui fait la promotion de la révolution sexuelle aux suicidaires pour leur redonner le goût de vivre), etc …

 

La bande son est d’époque (‘Black Betty’ de Ram Jam, ‘Voodoo Chile (Slight Return) d’Hendrix, ‘The Jean Genie’ de David Bowie période glam, mais aussi ‘L’aventura’ de Stone & Charden…), mais aussi parfois en dehors (‘Satisfaction’ sorti en 65, ‘Kiss’ sorti en 86).

 

Ce mercredi 2 août, c’était une première. Mais le spectacle fonctionne déjà bien et trouvera très vite son ‘régime de croisière’. On y rit, on s’y amuse, on s’y oxygène les neurones ! Il y a même eu quelques fou-rires dans la salle !

 

A voir donc !!

 

Pour écouter une interview de Delphine Delepaut réalisée après la première du mercredi 2 août, cliquer sur :

 

 

Site web de l’Espace Gerson : http://www.espacegerson.com/

Pin It on Pinterest

Share This