Ce groupe….. qui est en fait un quartet, vient du Vénézuela, et est bien plus connu là-bas qu’en France. Ils ont même gagné plusieurs Grammy Awards. Et la communauté latino de Lyon semble bien les connaitre. Car beaucoup de spectateurs du Péristyle, proches de la scène, parlaient espagnol, se faisaient prendre en photos avec eux …

 

Leur musique est vraiment intéressante. Elle part de traditions musicales du Vénézuela comme les joropos, ainsi que d’instruments traditionnels comme le cuatro (qui est une sorte de guitare espagnole à quatre cordes dont la décroissance usuelle du grave à l’aigu n’est pas respectée). Et elle ajoute de la contemporanéité avec l’utilisation du cuatro en soliste, avec des pédales d’effet, avec une basse électrique (qui, elle, a cinq cordes…). Les atmosphères musicales ne sont pas sans rappeler celles du flamenco gitan espagnol avec les jeux en rythmique très rapides, les solis pris tour à tour par chaque musicien pendant que les autres passent en rythmique et les passages du calme et de la complainte à l’énergie débridée, et bien sûr, la texture des sons qui est hispanique !

 

A ne pas manquer !

 

 

 

 

 

 

 

Pour écouter une interview de Rodner Padilla, bassiste du groupe, réalisée au Péristyle, cliquer sur :

 

 

Le Festival du Péristyle sur le site de l’Opéra de Lyon : https://www.opera-lyon.com/fr/programmation/festival-du-peristyle

Pin It on Pinterest

Share This