Angus et Julia Stone étaient de retour à Lyon, à la Halle Tony Garnier, ce jeudi 2 novembre. La Halle était en ‘petite’ configuration, avec une fosse et un gradin uniquement derrière. Mais cela devait quand même faire plus de monde que les 2500 spectateurs du Radiant lors de leur dernier passage lyonnais.

 

Ils venaient avec leur nouvel album ‘Snow’, mais bien sûr, ils ont aussi revisité leurs albums précédents. Leur style ne varie pas : Pop folk avec des compos classiques et de belles harmonies vocales, mi-acoustique mi-électrique. On est dans la grande tradition des song writers anglo-saxons, avec ces atmosphères à la Black Sorrows qui apportent cette touche folk raffinée et presque précieuse spécifiquement australienne, loin de l’atmosphère souvent plus ‘farmer’ ou ‘virile’ de la version américaine.

 

 

Un jeune anglais au look de Kurt Cobain psyché, Isaac Gracie, nous a proposé durant trente minutes, en première partie, une pop folk plus américaine que british, mais bien convaincante.

 

Site web de la Halle Tony Garnier : http://www.halle-tony-garnier.com/

 

Le concert était organisé par les Derniers Couchés : http://www.lesdernierscouches.com/

Pin It on Pinterest

Share This