Emissions des 18 et 19 novembre 2017 :

Je vous propose ce week-end dans le cadre des Emissions « Croisière Romantique » de donner un coup de chapeau à Alain Barrière à l’occasion de ses 82 ans.

Quelques grands succès d’Alain Barrière :

– Adieu la belle (1964)
– Aimer (1988)
– A regarder la mer (1971)
– Cathy (1961)
– Elle était si jolie (1963)
– Emporte-moi (1968)
– Et tu fermes les yeux (1977)
– J’aurai voulu (1963)
– Je regrette ce temps (1966)
– Je reviendrai d’Al Cantara (1962)
– La Marie-Joconde (1964)
– Le temps d’une valse (1963)
– Les guinguettes (1966)
– Les matins bleus (1966)
– Les sabots (1964)
– Ma vie (1964)
– Mais je vous dis (1964)
– Plus je t’entends (1963)
– Pour la dernière fois (1972)
– Qu’elle disait (1983)
– Que se passe-t’il dans ma tête ? (1967)
– Rien qu’un homme (1971)
– Toi (1963)
– Tout s’en va déjà (1968)
– Une petite plage (1975)
– Tu t’en vas (1975) en duo avec Noëlle Cordier
– Elle va chanter (1979) en duo avec Betty Mars

Coup de chapeau à Alain Barrière :

Alain Barrière est né Alain Bellec le 18 novembre 1935 à La Trinité-sur-Mer (Morbihan). Il est un auteur-compositeur-interprète français. Il a connu plusieurs succès, dont « Elle était si jolie », « Ma vie » et « Tu t’en vas ».

Le jeune Alain est né dans une famille de mareyeurs breton. En 1955, il obtient un diplôme d’ingénieur des arts et métiers. Depuis tout jeune, il est attiré par la chanson.

C’est en 1961 qu’il devient Alain Barrière. Il participe au concours du Coq d’or de la chanson française dont la finale se déroule à l’Olympia. Avec sa chanson « Cathy », il parvient en finale et se classe 11ème sur 12. Il est remarqué par Bruno Coquatrix et signe un contrat avec la maison de disques RCA.

En 1962, Alain Barrière se produit à l’Olympia dans le programme de Colette Renard. Il interprète cinq chansons.

Le succès arrive en 1963 avec la chanson « Elle était si jolie ». Avec ce titre, Alain Barrière est sélectionné pour représenter la France au Concours Eurovision de la chanson. Il se classe 5ème. Cette même année, il retrouve l’Olympia dans le programme de Paul Anka. Il interprète dix chansons.

En 1964, Alain Barrière enregistre « Ma vie » qui va devenir son plus grand succès et se produit à nouveau à l’Olympia, mais cette fois-ci en vedette. La chanson « Ma vie » obtient un énorme succès au Chili, au Pérou, en Argentine ainsi qu’au Brésil, en Bolivie ou encore en Uruguay.

En 1966 et 1968, il chante à Bobino.

Alain Barrière est devenu en quelques années un artiste populaire. Les succès s’enchainent tels : « Je reviendrai d’Al Cantara » (1962), « Plus je t’entends » (1963), « La Marie-Joconde » (1964), sans oublier « Les guinguettes » (1966) et « Emporte-moi » (1968).

En 1967, 1972, 1974, 1976 et 1978, il retrouve l’Olympia.

En 1975, Alain Barrière enregistre avec Noëlle Cordier « Tu t’en vas » qui va devenir un énorme succès et crée « Le Stirwen » un théâtre-discothèque-restaurant situé à Carnac, avec une salle de spectacle où il donne des concerts.

Alain Barrière quitte la France pour les Etats-Unis en 1977 en raison de difficultés financières et de démêlés avec le fisc.

Les années 80 sont difficiles. Les albums qu’il enregistre n’ont pas le succès escompté. Alain Barrière part s’installer au Canada.

Au début des années 90, Alain Barrière revient définitivement en France. Il enregistre un nouvel album en 1998 ainsi qu’une compilation de ses plus grands succès intitulée « Ma vie ». Cette même année, il chante à la Salle Pleyel de Paris.

En 2006, Alain Barrière publie son autobiographie « Ma vie » et donne plusieurs concerts au Canada.

En 2007, il entame une grande tournée en France. Fin 2007, sort un nouveau disque de grandes chansons françaises dans lequel il interprète notamment « La foule », « Le petit bonheur », « Les copains d’abord », « Ne me quitte pas », « La mer » et « Le temps des cerises ».

En 2010, sort une nouvelle compilation « Le best of d’Alain Barrière », un album de 53 chansons composé de ses plus grands succès mais aussi de nombreuses chansons jamais encore enregistrées sur CD.

Après avoir subi deux accidents vasculaires cérébraux, Alain Barrière annonce en 2011, qu’il est contraint de renoncer à ses adieux à la scène.

Alain Barrière reste pour tous un chanteur populaire, et bien sûr l’inoubliable interprète des succès « Ma vie », « Emporte-moi » ou encore « Elle était si jolie ».

Pin It on Pinterest

Share This